shooting stars


Algorythmes [Capture - Solo]

avatar
Autre compte : Celebi Oum
Messages : 221
Pokédollars : 1320
Disponibilité : Quand j'suis là
Equipe : .
Jupiter
Speed Racer
Dozer
Zéro-Un




Dim 12 Mar - 12:32

Algorythmes
Orion P. Abrasax - Solo capture

Les yeux rivés sur la piste d’atterrissage, Orion resserra sa prise sur les commandes du vaisseau. Ses gestes étaient d'une précision remarquable, et son vaisseau semblait glisser dans l'air. Chacun de ses mouvements étaient calculés au millimètre près. Sa concentration était maximale, si bien qu'on avait du mal à reconnaître le Orion habituel, le blond à moitié surexcité, toujours à bouger et à parler. Non, là, il était le Orion sérieux, celui qui était au travail, celui qui ne se permettait aucune erreur avec son véhicule. Il avait toujours été comme ça quand il s'agissait de pilotage, à toujours faire au mieux, et même plus, pas étonnant qu'il soit ressortir meilleur de sa promotion à l'époque. Ses qualités lui avaient permis de trouver du travail très vite à Atlas et de se faire repérer dans le lot, chose dont il était plutôt fier au final.
Le vaisseau atterrit finalement, parfaitement en position, pile au milieu de la zone d’atterrissage. Les moteurs, qui déjà n'étaient pas bien bruyants, se coupèrent et il s'installa un silence plutôt agréable mais que le jeune homme ne put s'empêcher de briser en se retournant vers son employeur.

« Voilà, Monsieur Atlas, nous sommes arrivés. Vous avez besoin d'autre chose ? »

En guise de réponse, William Atlas fit non de la tête. Le manque de paroles de l'homme était normal, surtout pour Orion, qui avait fini d'être étonné avec le temps. Le message était clair, il salua son boss avant de se retirer. Son travail de la journée était visiblement fini, et, même s'il restait toujours à disposition au cas où le brun aurait besoin de lui, il y avait peu de chance pour qu'il ait quoi que ce soit d'autre à faire.

Il rejoint rapidement son propre vaisseau qui l'attendait bien sagement. Orion aimait beaucoup piloter le vaisseau du PDG, mais son préféré restait le sien, auquel il avait apporté lui-même de nombreuses modifications afin qu'il lui corresponde au mieux. Ainsi, il fit décoller l'appareil bleu et violet pour sortir du périmètre de ces grandes tour appartenant au groupe auquel il travaillait. Oh, il les trouvaient très belles, mais il les voyaient tous les jours. Et puis, honnêtement, c'était très difficile de circuler à grande vitesse ici... enfin c'était surtout interdit, et il n'avait pas très envie de se faire virer. Parce que autant, il pouvait gérer ses déplacements sans heurter un bâtiment, autant on ne le laisserait pas faire, et il aurait vite fait de se retrouver encerclé par une patrouille. On lui confisquerait son vaisseau, ce qui honnêtement était son plus grand cauchemar.

Speed Racer ne tarda pas à sortir de sa Pokeball. Si Orion avait fini par réussir à le tenir pendant qu'il travaillait (et encore il n'était pas à l'abri d'une énième preuve de désobéissance de la part du Zorua) le petit renard se délivrait à l'instant où il en avait l'occasion, afin de prendre son poste préféré sur le vaisseau : la fenêtre.

En chemin, Orion reçu un appel. De quelques mots, il transféra l'appel sur son vaisseau et les hauts parleurs dernière génération qui se trouvaient au niveau de son siège lui firent entendre la voix de son amie Ariane, la qualité du son étant telle qu'il avait l'impression que la jeune fille se trouvait juste à côté de lui.

« Salut blondinet ! Dis, ça te dirait de te pointer à Neapolis ? J'ai un truc à te montrer ! »
« Euh.. ouais, carrément, j'arrive ! On se rejoint chez toi ? »
« Yup, je t'attends ! »

La conseillère en image raccrocha sans plus de précisions et le jeune pilote se mit à se demander ce qu'elle pouvait bien avoir à lui montrer. Est-ce qu'elle avait repéré un nouveau vêtement qu'elle voudrait qu'Orion essaie ? Ou bien avait-elle capturé un nouveau Pokemon ? Ou alors, c'était totalement autre chose, mais peu importe ce que c'était, le blond était toujours motivé à accompagner ses amis n'importe où où ils le voulaient.

Orion prit donc la direction de Neapolis. Il n'avait pas hésité une seconde à accepter la proposition et pourtant il ne s'éloignait que très rarement d'Astéria, boulot oblige. Enfin bon, il n'avait rien de prévu et se disait que son patron ne l’appellerait plus à cette heure. Il mit donc un peu de musique et vola en vitesse jusqu'au point de rendez-vous.
Ils finirent par apercevoir les bâtiments lumineux de la ville si active. Orion adorait cet endroit, il y avait beaucoup de monde, et surtout beaucoup d'endroits où s'amuser et faire la fête. C'était toujours un véritable plaisir pour lui, et d'ailleurs s'il n'avait pas eu son travail, ce serait sûrement là qu'il se serait installé.  Après tout, cette ville lui correspondait parfaitement.
Il prit la direction du quartier des fêtes, là où Ariane habitait. Il posa son vaisseau à un emplacement prévu à cet effet et alla vers l'appartement de son amie, qui l'attendait déjà devant la porte, le sourire aux lèvres. Les deux s'enlacèrent joyeusement comme s'ils ne s'étaient pas vus depuis des années (alors que ça faisait à peine une semaine) et la brune prit tout de suite la parole.

« Bon, voilà ce qui t'attends ! Une... captuuuuuuure ! TADAAAAAAM»

D'un geste, Ariane ouvrit la porte automatisée de chez elle, et Orion cligna plusieurs fois des yeux de surprise avant de voir apparaître devant lui une petite forme rose et bleu, une étrange créature ressemblant de loin à un canard mais qui n'en était très visiblement pas un. Orion n'était pas un grand spécialiste des espèces Pokemon, mais il savait que celui-ci en était un. Quant à savoir lequel...

« Ce truc est incroyable. Il s'est infiltré dans mon ordinateur, avant d'en sortir. Bon comme tu le sais j'y connais rien en informatique, mais j'ai fais quelques recherches, et visiblement ce... euh.. Porygon, c'est ça son nom, est capable de survivre dans n'importe quel milieu ! »

Un... Porygon ? Maintenant qu'il y réfléchissait, le blond en avait entendu parler à plusieurs reprises, et en avait déjà vu quelques uns à Atlas. Il reposa son regard sur son ami qui avait toujours un grand sourire.

« Et... tu veux que je fasse quoi ? »
« Que tu le captures, bêta ! Il refuse de bouger d'ici, mais je me suis dit qu'il te servirait plus à toi qu'à moi. Et puis, ce sera l'occasion de t'entraîner à combattre ! T'en dis quoi ? »
« Euh... Bah.. ouais, ouais, carrément ! »

Le combat n'avait jamais été le fort d'Orion. Pourtant, on le savait, il n'était pas du genre à dire non et surtout pas à une amie proche comme Ariane. Il avait donc accepté un peu sans réfléchir, un peu sans savoir ce qu'il faisait. Mais désormais, c'était accepté, et l'étrange créature qui avait sans doute compris ce qu'il se passait poussa un petit cri des plus étranges, ce qu'Orion compris comme une incitation au combat.

« Je suis là pour te conseiller, alors dépêche de sortir un de tes Pokemon ! Go ! »
© ASHLING DE LIBRE GRAPH'





Présentation - Relations - T-Card - Portable

Orion pilote en #8b0a50
Merci Wonder
avatar
Autre compte : Celebi Oum
Messages : 221
Pokédollars : 1320
Disponibilité : Quand j'suis là
Equipe : .
Jupiter
Speed Racer
Dozer
Zéro-Un




Lun 13 Mar - 14:26

Algorythmes
Orion P. Abrasax - Solo capture

Ariana avait croisé les bras et attendait que le blond réagisse. C'était rare de voir Orion déconcerté mais en combat, c'était le cas. Il n'avait jamais vraiment appris, tout ce qu'il savait il l'avait lu, vu dans des émissions, ou alors son amie lui en avait parlé. Comme tout le monde il avait entendu parler des fameux dresseurs qui avaient fait l'histoire, dont ceux qui la faisait aujourd'hui, mais il n'avait jamais voulu s'y mettre vraiment lui-même. Zorua et Mushana avaient été des cadeaux de ses parents, et Strassie s'était quasiment laissé-e attraper après que Orion l'ait nourri-e. Seulement, ça ne semblait pas être le cas du Porygon qui attendait visiblement un véritable combat.

« Dans ce cas, je »

A peine le temps de finir sa phrase, que Speed Racer qui jusque là était resté surprenamment calme, surgit comme de nulle part et se plaça devant le pokemon algorithmique en poussa un cri. Pour une fois qu'il pouvait combattre, il n'allait sûrement pas s'en priver, et peu importe que son dresseur soit d'accord ou non. Le pilote leva les yeux au ciel, réalisant qu'il n'avait plus le choix.

« Ahah ! Je vois que certains ont du courage et un sacré culot ! Il est incroyable ce Pokemon. »
« Incroyable, c'est le mot. »

En face, l'adversaire fit quelques mouvements, comme s'il se préparait à éviter ou contrer une attaque adverse. Par une certaine stratégie, il ne semblait pas vouloir attaquer en premier. Ou alors essayait-il de jauger son adversaire ? Le blond n'avait pas la réponse à cette question, mais au lieu d'ordonner quoi que ce soit à son Pokemon, il leva un regard interrogateur vers la brune, qui semblait tout particulièrement excitée à l'idée de voir ce combat, et pour une fois ce n'était pas elle qui était l'adversaire. Elle avait tout de suite pensé à Orion en voyant ce Pokemon s'infiltrer chez elle, surtout après avoir découvert qu'il s'adaptait à n'importe quel environnement. Et puis, elle était conseillère en image, mais vu qu'elle était aussi une très bonne combattante... pourquoi ne pas être conseillère en combat ?

« Rapidement, avant de commencer. Porygon a une capacité d'adaptation assez incroyable de ce que j'ai lu. Donc on va devoir fait attention. OK ? Bon, allez... tu attends quoi ? Attaque ! »
« Je... oui, oui tout de suite ! Speed Racer, attaque -»

Une fois de plus, c'était presque devenu normal, le petit renard ne prit pas la peine d'écouter entièrement son dresseur et choisi lui-même son attaque, à savoir dans ce cas, Ball'Ombre, une de ses attaques préférés et qui d'après lui était vraiment trop cool badass tavu (encore fallait-il savoir traduire le langage des Pokemon, mais ça ressemble approximativement à ça.).
Attaque que le low-poly n'esquiva pas, mais alors pas du tout, se contentant de regarder la boule sombre se diriger vers lui en restant totalement immobile. Speed Racer poussa un petit cri de victoire quand l'attaque atteint sa cible, rajoutant un petit rire moqueur. Mais alors qu'il allait continuer, en préparant une seconde attaque, son adversaire fini par se mouvoir et... se modifia sous ses yeux. C'était assez impressionnant quand on avait jamais vu le processus, mais pourtant il s'agissait bel et bien d'une attaque, propre au canard informatique.

« Je te l'avais dit... il s'adapte. »
« Hein ? »
« Il s'adapte, aux attaques de ton Pokemon, pour y devenir plus résistant. »

Ariane sortit de son sac de collection un petit écran transparent qu'elle dirigea vers le Porygon. Une analyse eu lieu puis des informations s'affichèrent. Rimbaud fronça les sourcils, avant de hocher la tête.
« C'est tout à fait fantastique, regarde... Il a la capacité de changer son type ! »

C'était donc ça, l'adaptation dont la jeune femme parlait... la créature était maintenant de type Combat, autrement dit, un type très résistant aux attaques Ténèbres du Zorua. Orion compris soudainement le raisonnement de son amie. C'est pour ça qu'elle lui avait dit d'être prudent. La précipitation du renard semblait désormais inutile, et même s'il avait attaqué le premier, au final, ça n'avait que donné un avantage à l'ennemi.

« Speed, stop, écoutes-moi !»

Le renard se freina. Tiens, pour une fois, il avait l'air de bien vouloir écouter son dresseur... Lui aussi avait été surpris de l'attaque non-offensive de son adversaire et était désormais aussi perdu que l'humain, ce dernier devait donc en profiter pour mettre en place une stratégie... qu'il n'avait pas. Il décida qu'il devait se dépêcher avant que le Porygon ne riposte, et tant pis on verrait bien ce qui arriverait.

« Feinte !»

Le renard chromatique se mit à siffloter en s'approchant tranquillement de sa cible, balançant sa tête de gauche à droite comme si de rien n'était, comme s'il avait la tête dans les nuages et qu'il avait oublié le combat. Cependant, quand il fut suffisamment proche de son adversaire, il lui donna un violent coup de griffe, ce qui prit l’algorithmique par surprise... sans pour autant lui causer bien de dégâts.

« Tu vois bien que ça ne marche pas, il faut utiliser des attaques d'un autre type ! Tu as d'autres Pokemon, non ? Ton Mushana, par exemple. Sors-là, vite ! »

Orion s'exécuta. Pour autant, il n'était pas sûr de la technique puisque son Pokemon rose avait horreur de se battre. Celle-ci fut d'ailleurs surprise de là où elle se trouvait, et pourtant ne dis rien. Elle avait une totale confiance en son dresseur et si ce dernier lui demandait de combattre, elle le ferait, peu importe qu'elle aime ça ou non.

« Je t'explique. Le type Combat est faible face aux types Psy et Fée. Il faut donc que tu profite du fait qu'il ait adopté ce type pour envoyer des attaques efficaces ! »
« Oh !»

Voilà, ça y est, il comprenait. Pour autant, il était tellement speed et stressé qu'il n'arrivait pas à établir de stratégie et voulait juste attaquer le plus vite possible. Ariane posa une main sur son épaule pour le calmer, et désigna du doigt le Porygon qui avait l'air de préparer une autre attaque... offensive, cette fois. Ariane voulut inciter le blond à réagir, mais voyait qu'elle n'avait pas le temps de lui demander de réfléchir à une technique, elle prit donc les devants.

« Mushana, il faut que tu utilise Levikinesie pour le faire flotter et l'empêcher de s'approcher de toi ! »

La douce Pokemon jeta un regard suspicieux à la spécialiste en mode. Elle voulait bien combattre, mais seulement si les ordres venaient de son dresseur. Ce dernier, réalisant que c'était sûrement la bonne chose à faire, réagit, alors que le canard commençait à s'approcher.

« Jup, fait ce qu'elle te dit ! Levikenesie ! »

L'étrange créature dut surélevée du sol et poussa un cri informatisé qui relevait de son exaspération. Il agita la tête. En face, Ariane chuchotait une tactique à l'oreille du pilote, et ce dernier comprit finalement ou elle voulait en venir. Il serra les poings, il allait capturer ce Pokemon, coûte que coûte !

« Hypnose ! Et essaie de l'endormir !  »

Mushana s’exécuta et, oh bonheur, l'adversaire s'endormit. Qui aurait pu imaginer qu'un programme informatique puisse dormir ? Pourtant c'était le cas, les yeux hexagonaux du Porygon se fermèrent, et il fut redéposé doucement au sol par Jupiter, qui malgré le fait qu'elle combatte, était toujours fidèle à son caractère doux et altruiste... même envers son adversaire.

« Rafla Psy ! Puis Choc Psy, deux fois ! »

Il fallait profiter du sommeil de l'ennemi pour le charger, ce que fit le Pokemon rose. C'était bien pour son dresseur, parce que en temps normal, blesser quelqu'un, surtout quelqu'un qui dort, humain, Pokemon ou logiciel, elle n'aimait pas. Mais bon, il lui fallait avouer que c'était avec plaisir qu'elle rendait service à son dresseur.
L'adversaire se réveilla avant qu'elle n'ait pu faire une attaque supplémentaire, et se changea une fois de plus. Encore, il s'adaptait, pour résister aux attaques Psy cette fois. Il était devenu Type Ténèbres. Ayant assimilé désormais la stratégie, Orion demanda cette fois-ci à Strassie de venir sur le terrain. Son niveau était plus faible que les autres, mais il fallait tenter.

« Armure, puis Jet-Pierres !»

Cette fois-ci, après s'être reçu des pierres dessus, Porygon décida de riposter offensivement avec une Rafale Psy. Lea Strassie en fut amoché-e, mais tenais toujours tout de même, et cette attaque ne lui avait pas plus du tout, iel était donc encore plus motivé-e à continuer de se battre. Orion lui ordonna d’utiliser Anti-Air. Et comme lui et Ariane l'avait prévu, le canard changea une fois de plus de type, devenant cette fois de type Sol. L'occasion pour le pilote de renvoyer Zorua au combat qui trépignait d'impatience derrière ses camarades. Mais avant d'avoir pu donner des ordres, Abrasax remarqua qu'une lueur verte avait entouré le canard.

« Mince, il se soigne. Dépêche ! »

Se dépêcher ? Ah bah ça, Orion et Speed Racer savaient faire. Plus le temps de réfléchir longuement à quelles attaques utilsier, et dans quel ordre. Il fallait gagner contre ce Pokemon si spécial avant qu'il ne parvienne à se soigner complètement et que tous leurs efforts aient été vains.

« Vibrobscur, deux fois !»

Le renard s’exécuta et, au terme de sa deuxième attaque, le Porygon stoppa ses soins et se mis à trembler. Il l'avait effrayé ! Un sourire s'afficha sur les lèvres d'Orion. Il  y était presque ! Il ordonna une Ball'Ombre, que Zorua avait de toute façon déjà commencé à préparer sans attendre les demandes du blond. Porygon tenta de riposter, mais son attaque Psy était inutile contre lui. A la place, il le chargea. Pour finir en beauté, Orion échangea Speed Racer avec Muhana, et cette dernière conclut avec un Choc Psy.

« C'est le moment... Go ! »

Ariana avait posé dans la main d'Orion une Pokeball, et ce dernier la lança. Il garda les yeux fixés sur cette dernière, réfléchissant déjà à ce qui se passerait si le canard parvenait à ressortir...
© ASHLING DE LIBRE GRAPH'





Présentation - Relations - T-Card - Portable

Orion pilote en #8b0a50
Merci Wonder
avatar
Messages : 151
Pokédollars : 3004
Disponibilité : Yup
zone libre : Rage en Cadetblue
Equipe :
Mer 15 Mar - 15:39
☄ Capture réussie !  

Félicitations, vous avez capturé un Porygon ! ✧・゚: *✧・゚:*

#TeamCanardInformatique
C'est qu'elle ne voulait pas se laisser faire la bestiole, mais les conseils d'Ariane alliés aux pokémons d'Orion ont finalement eu raison du pauvre canard. Trop effrayer et fatiguer pour se débattre, Porygon se laisse faire et rejoins donc le reste de l'équipe !
Allez, va ajouter ton nouvel ami à ta t-card~

Speed Racer gagne un niveau !
Jupiter gagne un niveau !
Dozer gagne un niveau !




I step forward. "Fight me"
To the optimist, the glass is half full. To the pessimist, the glass is half empty. To the engineer, the glass is twice as big as it needs to be.


avatar
Autre compte : Celebi Oum
Messages : 221
Pokédollars : 1320
Disponibilité : Quand j'suis là
Equipe : .
Jupiter
Speed Racer
Dozer
Zéro-Un




Jeu 16 Mar - 17:41

Algorythmes
Orion P. Abrasax - Solo capture

Les deux jeunes humains ne dirent pas un mot, ne firent pas un geste alors que la Pokeball s'agitait. Comme si ça allait augmenter les chances de réussir la capture... mais au final, que ça a aidé ou pas, on ne le saura jamais, car la boule rouge et blanche finit par s'immobiliser dans un petit clic, ce qui fut suivi des cris de victoires des deux amis, accompagnés de leurs Pokemon. Le blond se sentait extrêmement fier. Certes, il avait déjà capturé Strassie avant, mais c'était son premier combat à proprement parler. Il se sentait pendant quelques secondes l'âme d'un dresseur, et ça lui faisait tout drôle. Se serait-il trompé de carrière ? Mais non, il avait pensé cela sur le coup de l'excitation, et en y réfléchissant il se dit que se battre constamment, ça ne lui plairait absolument pas.

« Merci, c'est grâce à toi ! »
« Oh, je t'ai simplement donné des conseils. C'est toi et tes Pokemon qui ont fait tout le boulot. »

Le pilote afficha un petit sourire avant d'aller féliciter son équipe, et par la même occasion récupérer la ball qui se trouvait toujours au sol. Il ne tarda pas d'ailleurs à faire sortir son nouveau compagnon de voyage. Après tout, il fallait bien qu'il lui trouve un nom. Le canard le fixa de ses yeux hexagonaux, comme s'il attendait quelque chose de la part de celui qui était maintenant son dresseur.

« Hum, comment je vais bien pouvoir t'appeler... est-ce que tu as un nom ? »

Le blond ne s'attendait pas vraiment à une réponse, mais la créature se mit soudainement à bouger et c'est à ce moment que la montre astrale d'Orion bippa, d'un son qu'il n'avait jamais entendu avant, ce qui l'obligea à la regarder. Et quelle ne fut pas sa surprise quand il fit défiler une suite de 0 et de 1. Il cru tout d'abord à un bug et la tapota plusieurs fois, puis compris soudain en se souvenant des mots d'Ariane. Celle-ci lui avait dit que le Porygon s'était infiltré dans son ordinateur. Il se retourna vers l'algorythmique.

« Attends... c'est toi qui fait ça ? »

La montre clignota en affichant une couleur verte, que le jeune homme prit pour un oui de la part de... et bien, visiblement, de la part de « 01010000 01101111 01110010 01111001 01100111 01101111 01101110 » car c'était ce nom que le Porygon avait donné. Orion envoya l'affichage en hologramme en face de lui en essayant de déchiffrer tout cela, mais c'était peine perdue, il ne savait pas lire le binaire, tout ce qu'il voyait était une série de zéro et de un sans aucun sens, alors qu'il y en avait probablement un.

« Bon, euh.... je vais juste t'appeler Zéro-Un, ça sera plus simple ! Okay Zéro-Un ? Ahahah, bienvenue dans mon équipe ! Tu verras, on fait plein de truc, et je sais faire les cookies... Euh... est-ce que tu manges des cookies ? »

Il se releva et rappela Porygon dans sa Pokeball. Il ne savait pas bien quoi en faire, mais tout ce qu'il voyait c'est que le canard était épuisé de son combat, et que un peu de repos lui ferait du bien. Le blond remercia une fois de plus son amie, qui n'hésita pas à lui transmettre sur sa montre un fichier avec tout ce qu'elle savait sur ce Pokemon. Au moins, ça ferait de la lecture, mais l'Atlas devait avouer qu'il était bien intrigué de savoir ce que son nouvel ami lui réservait...
© ASHLING DE LIBRE GRAPH'




Merci pour la modo ♥



Présentation - Relations - T-Card - Portable

Orion pilote en #8b0a50
Merci Wonder
Contenu sponsorisé

Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» [Guide] Donjon bulbes et sort de capture d'ames
» Capture rathian
» Système d'échanges entre villes en mode solo
» blueprint en solo
» [Stuff][Pandawa Terre][80-100] PvM Solo et Multi

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-
Sauter vers: