shooting stars


"Mais qu'est-c'que j'fous pas là moi"

avatar
Messages : 37
Pokédollars : 3010
zone libre : The Cigarette Duet ▬ Cepheus fume en #CC2102
Equipe :
Icarus le Dracolosse
Catalyst le Caninos
Peculiar le Mimiqui
Bebop la Ponyta
Jeu 23 Mar - 23:54


"Mais qu'est-c'que j'fous pas là moi"

Putain, mais...
Parfois, je me d'mande vraiment pourquoi j'accepte encore de servir de larbin à Scorpio. J'ai clairement autre chose à foutre que de me retrouver à parcourir tout Rosetta pour servir son business. Il a d'la chance d'être mon frangin cela dit, je marche pas pour n'importe quel clampin, et il aurait été un mec quelconque, j'lui aurait dit d'aller s'faire foutre.
Sauf que voilà, c'est mon frère, et ce con, j'suis incapable de lui refuser quoi que ce soit. Putain, j'ai la sensation d'être son clebs parfois. Mais qu'est-c'que voulez, y'a des sentiments qu'on peut pas refouler... oh, bande d'enfoirés, prenez pas ça dans l'mauvais sens du terme hein. Les mecs, ho. Un peu d'sérieux. C'est juste que Sco, c'est ma famille, la seul qui m'reste et la seule qui vaille la peine qu'on en parle. Et puis mes services, il me l'rend bien. Cigarette gratos, un sacré carnet d'adresse... dans des milieux pas toujours respectables certes, mais c'est toujours cool de connaître du monde.
Ouais, ok, j'dois avouer mes faiblesses... même si il me donnait rien en échange ce con, j'ferais tout pour lui. Putain, l'esprit humain est un sacré bordel parfois. Je crèverais pour mon frangin. Et même si je suis saoulé de lui rendre service, j'arrive jamais à dire non. Merde.
Cette-fois, j'suis censé retrouvé un de leur Caninos qui s'est échappé. Ces machins sont super entraînés, leur boulot précieux, et puis faudrait pas que leurs qualités tombent entre de mauvaises mains. Bah ouais, parce que c'est mignon un Caninos, alors si une gamine de 7 piges en attrape un qui se retrouve être un spécialiste de la drogue, on est pas dans la merde. Puis ça pourrait être dangereux pour Scorpio. Ces clebs s'raient capables de retrouver le chemin de leur foyer original.
Donc j'ai joué les Sherlock pour mon bro', et ça m'a conduit à Neapolis. Alors j'vais pas m'plaindre, c'est un coin plutôt cool, moins paumé et chiant que Basilia ou Aarhus en tout cas, mais je suis pas venu voir un spectacle. Dommage. Well, j'irais ptet boire un coup quand j'aurais fini de taffer, mais en attendant j'me rend au refuge Pokemon, apparemment c'est là que le chiot s'rait tombé.

Je pousse la porte en bois -sérieux, qui fait encore des portes en bois?- en un tintement de cloche -oh boy...- signale mon arrivée. Une jeune femme se retourne et m'offre un sourire trop grand pour sa bouche. « Oui, que puis-je faire pour vous ? ». Elle a une voix qui a mon sens se barre un peu trop dans les aigus mais j'évite de faire des commentaires. « Euh oui, je cherche un Caninos... plus précisément un petit avec une patte folle, et la crinière foutue en l'air. » Le bidule est né comme ça et est reconnaissable entre mille, alors elle a pas pu le louper si elle est ici. « Oh, je vois de quel Caninos vous voulez parler... malheureusement, il a déjà été donné, à une jeune fille d'Aarhus. C'est votre Pokemon ? Il semblait totalement perdu et abandonné... » Raaaah putaaaaiiiin. Évidement ça pouvait pas être si facile... « … Ouais, il m'appartient. Il s'est enfui quand j'ai voulu l'emmener chez un soigneur... Vous avez les coordonnés de cette famille ? J'aimerais pouvoir les contacter. » La femme me regarde d'un air suspicieux, elle doit se demander si je suis bien un de ces enfoiré qui maltraite ses Pokemon. Heureusement pour moi, Peculiar arrive à la rescousse. Ce truc est weird as fuck et hyper collant, mais j'dois avouer que ça peut être utile parfois, et puis il est pas méchant. En manque visiblement de câlins, il se jette dans mes bras, j'en profite pour insister auprès de la gérante. « Vous comprenez, il me manque... et il manque aussi à Peculiar, ils s'entendent si bien tous les deux.... » Cette-fois, elle semble être convaincue par mon baratin, et à l'air même émue face à la scène entre moi et le Mimiqui. Je reçoit rapidement des coordonnés sur ma Montre. « Je leur envoie un message aussi pour leur proposer de revenir chercher un Caninos. La petite va être sûrement déçue, mais il faut bien que ce chiot retrouve son dresseur... je suis persuadée que vous lui manquez aussi, il va être en joie de vous revoir ! »
Ouais, sûrement... s'il se barre pas avant. Bon, je remercie la meuf et m'apprête à repartir, quand elle m'interpelle. Oh shit, qu'est-ce qui se passe encore ? « Tant que vous êtes-là... ne voulez-vous pas jeter un œil à nos pensionnaires ? Vous semblez être un bon dresseur, et certains ici pourrait bénéficier de votre amour... »

Je sais pas ce qui m'a pris de dire oui, mais me voilà rendu au milieu de dizaines et dizaines de Pokemon. J'ai dit oui, je crois pour que cette fille ait un maximum l'idée de moi comme d'un dresseur supra attentionné et pour pas qu'elle change d'avis. Je guette chacun d'entre eux. Ok, qu'est-ce qui pourrait aller bien dans mon équipe, euh...
Mon regard se stoppe sur une scène plutôt drôle. Enfin drôle, pas pour le Pifeuil qui vient de se faire éjecter du dos d'une Ponyta visiblement plutôt bonne en rodéo. Ptain, elle a du caractère celle-ci. Je la désigne du doigt à la gérante. « Oh, voici Bebop. Comme vous pouvez le voir, elle se trouve être un peu... brusque, ce qui fait qu'on a du mal à trouver un dresseur pour elle. Mais elle n'est pas méchante, elle a juste besoin de quelqu'un qui la comprend. » Oh. Intéressant. Son caractère bien trempé me plaît, elle a pas l'air d'avoir peur. Je m'en approche, elle me grogne dessus et m'offre ses pattes arrières, signe que je recevrais un coup si je m'approche trop. « Hé du calme, je suis pas v'nu pour t'embêter. Tu dois t'ennuyer ici, hein... C'est pas très grand, et ces gars-là partout ont pas l'air d'être à la hauteur de ton tempérament... j'me trompe ? » Je capte son attention, la tête revient dans mon champ de vision et elle m'offre un regard étonné. Ah, elle a pas l'habitude qu'on lui parle comme ça ? « Je suis pas supra fan de rodéo à la base, mais vu que t'as pas l'air fan d'avoir des gens sur ton dos, avec moi tu peux être sûre qu'on te foute la paix. » La jeune femme nous observe de loin, si bien qu'elle ne sait pas ce que je dis. « Soit cool » je dis en chuchotant « j'dois faire genre j'suis le gars bien tu vois. Si tu me laisses t'embarquer, je peux même te relâcher si tu veux, t'as l'air sauvage, si tu chercher une prairie ou galoper j'connaît des endroits cool que l'homme et la modernité n'ont pas touché. Tu vas pas rester dans c'trou toute ta vie, t'es clairement pas faite pour ça. » Là, elle semble convaincue, enfin j'crois. Je retourne vers la nana qui a un sourire encore plus grand que tout à l'heure. « Oh, vous semblez lui plaire ! Si c'est d'accord pour vous deux, elle est à vous ! »

Adoption
—fleur ✿
avatar
Messages : 52
Pokédollars : 2560
Ven 24 Mar - 0:04
capture validée !  

Il parle à l'oreille des chevaux  HELL  HELL  HELL
Bebop a été convaincue par les belles paroles de Cepheus (et probablement par sa coupe qui lui rappelle les flammes des Ponyta les plus classe de Port-Yoneuve), et la gérante de la pension aussi (c'était pas gagné kk)
Tu peux donc repartir avec ton Petit Poney™️ de poche jeune hooligan  gregg Bonne chance pour le Caninos, fufufu/PAN/


avatar
Messages : 37
Pokédollars : 3010
zone libre : The Cigarette Duet ▬ Cepheus fume en #CC2102
Equipe :
Icarus le Dracolosse
Catalyst le Caninos
Peculiar le Mimiqui
Bebop la Ponyta
Ven 24 Mar - 0:56


"Mais qu'est-c'que j'fous pas là moi"

Bah voilà, en quelques minutes c'est plié. Bebop me suit, confirmant à la femme qu'elle accepte que je devienne son dresseur. Ça s'est passé sacrément rapidement, j'me d'mande bien quelle partie de mon discours l'as convaincue. Est-ce que c'est l'idée de la relâcher ? L'ensemble. Aucune fucking idée, mais avant que j'men rende compte, me voilà avec une toute nouvelle Pokeball dans les mains. Je presse mon doigt contre l'écran transparent, signature digitale preuve de mon engagement à m'occuper du Ponyta, et blablabla ouais ouais j'vais bien m'en occuper, j'vais lui trouver un coin qui lui plaît et puis elle va r'prendre sa vie sans personne pour l'emmerder, elle a bien raison.
En sortant, j'envoie rapidos un message à Scorpio en lui décrivant la situation. Je sens v'nir à des kilomètres qu'il va me demander d'aller à Aarhus. Putain, y'a pas plus qualifié que moi pour ce job ? Mais bon, c'est vrai que la gérante à du envoyer mon profil physique à la famille adoptive, résultat je suis le seul à pouvoir me pointer.

J'me retrouve dans un parc pas loin du quartier résidentiel. Je profite d'attendre la réponse du frangin pour faire sortir Bebop de sa ball. « Bon alors dis-moi, ou est-c'que tu veux aller ? Le dossier disait que tu venais d'Unys, j'te renvoie là-bas ? Z'ont du garder de grands espaces verts, tu pourra... » je m'interromps car elle pousse un hennissement, je fronce les sourcils « hé oh, me coupe pas quand j'parle, tu... » second hennissement « putain mais... j'te sors de c'trou, tu pourrais être un peu plus polie non ? » la Ponyta me regarde avec insistance, comme si elle avait quelque chose d'important à m'dire. « Quoi... qu'es-tu veux ? » De sa patte, elle désigna sa ball. Puis moi. Puis encore la ball. Puis Peculiar, qui se trouve encore sur mon épaule, avant de former un cercle dans l'air du bout de son sabot. Un cercle qui visiblement me désigne moi, Peculiar, elle, et sa ball. « Hein ? » Il me faut quelques secondes pour capter son message. « Attends, tu veux rester avec moi ? » Surprise totale. Elle change d'avis à une vitesse celle-là ! J'croyais qu'elle avait besoin de grands espaces... ou alors son but, c'était juste de partir de la pension ? « Tu veux qu'on reste ensemble ? Tu sais, j'habite tout là-bas, dans les montagnes, à l'Académie spatiale... oh, c'là dit, c'est assez grand pour un cheval comme toi. » Hochement de tête de sa part, puis nouveau hennissement, enjoué cette fois. « Bah, euh.. ouais, ok, j'vais pas t'dire non, j'ai signé l'contrat et tout. Pas avec toi, y'a rien qui nous lie, si un jour tu veux t'casser, tu t'casse, ok ? Mais si tu veux rester, t'es la bienvenue. » Hennissement supplémentaire de sa part, plus fort que les précédents et qui représente sa joie. Ah bah voilà, j'ai un nouveau Pokemon. De la façon la plus simple du monde en plus...
Je caresse la tête de ma nouvelle compagne de route. Peculiar semble tout aussi ravi et lui monte sur le dos, ce qui est, on avait pu le constater plus tôt, une mauvaise idée, et il se fait rapidement éjecté. J'imagine que les présentations commencent bien.
Au même moment, je reçoit un message de Scorpio. Comme j'lavais pensé, il me d'mande de me rendre au plus vite à Aarhus. Je dit ok, de toute façon, on est pas si loin, hein. Putain, j'peux vraiment pas lui dire non, à ce con. Et y'a plutôt intérêt à ce qu'on le r'trouve, ce chiot.

J'ai pas qu'ça à foutre, moi.

Adoption
—fleur ✿

Merciiiii ~
Contenu sponsorisé

Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» L'amour fou (mais vraiment fou !)
» Mais ils sont fous ces collectionneurs...
» On le savait déjà mais...
» Draft M11: Je suis mauvais mais j'me soigne...
» Merci ? Mais de rien...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-
Sauter vers: