shooting stars


« Born to make history » Gaylord Baudouin Léopold DeLaHauteCamphrière

avatar
Autre compte : Orion P. Abrasax & Celebi Oum
Messages : 22
Pokédollars : 1250
zone libre : Nom complet : Gaylord Baudoin Léopold De La HauteCamphrière
Equipe : .
César
Excalibur
Isadora
Ven 7 Avr - 21:42
Gaylord B. L. De La HauteCamphrière
ft. Ludger Will Kresnik - ToX

★ NOM & PRÉNOM : Gaylord (se prononce Guélaure en Kalosien, pour le reste... yeah, I know...) Baudoin Léopold De La HauteCamphrière
★ SEXE : Mâle
★ ÂGE & DATE DE NAISSANCE : 22 ans, 3 avril 2478
★ REGION & VILLE DE NAISSANCE : Kalos, Fort-Vanitas
★ LIEU DE RÉSIDENCE : Astéria
★ ORIENTATION SEXUELLE : Despite of his name, he's heterosexual
★ SITUATION : Célebitaire ;)

★ GROUPE : Citoyen
★ OCCUPATION : Gosse de riche

équipe


mental
Gaylord, il déteste son prénom. Il déteste qu'on se foute de lui à cause de ça aussi. Parce que si à la Kalosienne ça peut passer, à l'écrit, et dans les autres langues, ça le fait pas. Et il en a bien conscience. Il maudit ses parents pour l'avoir appeler comme ça. C'est un sujet très sensible chez lui, alors il se vexe facilement.
Gaylord, il a changé tellement de fois de couleur de cheveux que y'a que sa famille proche qui se souvient quelle est la couleur originale. Il semble s'être fixé sur du blanc avec des mèches noires mais ça peut changer d'un instant à l'autre, alors soyez pas étonnés si du jour au lendemain il se ramène avec une crinière rose bonbon pour ensuite passer à un vert émeraude.
Gaylord, son nom de famille est connu et il en a conscience, d'ailleurs il s'en sert parfois pour avoir des avantages ou un repas gratuit au resto. Il en abuse pas mais faut avouer que ça peut toujours servir. La carte Gold aussi. Parce que lui, quand il se pointe dans l’hôtel sous-marin, on le reconnaît direct, et on lui propose les meilleurs services. Parce qu'on veut se faire bien voir de lui aussi.
Mais don't be foolish, Gaylord il est loin d'être naïf. Il remarquera très vite si vous essayez de l'amadouer. Parce que y'en a qui se disent qu'avoir un riche dans son entourage ça peut servir. Sauf que lui, il fait bien la différence entre ses vrais amis et ceux qui prétendent l'être. Il a horreur de ceux qui se rapprochent de lui juste pour son argent, pour son nom. Il ne compte même plus le nombres de femmes qui ont voulu le draguer pour porter son nom et toucher une partie de son héritage.
Lui, il est né avec une cuillère en or dans la bouche, il a jamais manqué de rien, il a toujours eu à bouffer dans son assiette, il a pas connu la pauvreté, plutôt la démesure. Alors ça veut pas dire qu'il a pas conscience de la pauvreté, c'est juste que vu qu'il connaît pas, il risque d'être maladroit en abordant le sujet, et d'avoir des préjugés sur certaines personnes. Faut pas trop lui en vouloir, il est pas mauvais dans le fond, c'est son éducation. Il essaie de se soigner mais c'est pas bien simple.
Parce que de vu, il à l'air vachement hautain, méprisant même. Parce qu'on lui a appris à se tenir comme-ci, à se comporter comme ça. Dans le ton de sa voix, il à l'air de vouloir se donner un air supérieur mais la vérité c'est qu'il arrive pas tellement à parler autrement.
Gaylord, il a vu l'hypocrisie par contre. La corruption. Il en a vu partout dans son monde. Et il déteste ça. Il sait à quel point les plus riches peuvent être les plus véreux, il a vu de sacrés affaires qui lui donnent envie de vomir. Et puis ils les détectent à des kilomètres, ces gens-là. Certains sont dans sa famille, même. Il ose pas trop l'avouer mais il a pu en profiter, de tout ça, aussi. Juste, il essaie de s'en éloigner, le plus possible. Il a des valeurs, des valeurs nobles. Et il veut les appliquer.
C'est dur pour lui, de réagir d'une façon différente de celle dont on l'a éduqué. C'est dur de pas se montrer hautain, de pas étaler sa culture, ses connaissances, de pas jeter un regard presque méprisant à des gens de classes inférieures. C'est dur d'éviter de se tenir bien droit, la tête haute, en mode « tiens regarde tout ma noblesse et mon élégance » c'est dur mais il fait des efforts. Il a ptet juste besoin d'aide pour réussir, tiens.
Fin bon, parfois mine de rien bah... il se complaît là-dedans. Ça donne des avantages c'est sûr, et puis ça plaît à une certaine catégorie de personnes. Mettez-le dans une soirée mondaine et là, il va ressortir tout le tintouin, il va pas hésiter. Après tout hein, avec tous les gens de sa classe autour, c'est plus simple de faire comme eux.
Parce qu'il aime pas passer pour un weirdo, Gaylord. Il est très sensible aux apparences et à ce que les autres pensent de lui. Genre vraiment. Il peut très vite être mal, voire déprimer, s'il entends trop de mal sur sa personne. Il veut pas paraître bizarre. Il veut pas être unique, pas dans ce sens là. Il a bien trop peur pour ça. Parce que Gaylord, c'est pas le plus courageux du monde. C'est pas le plus peureux non plus, mais bon, y'a des trucs qu'il a peur de faire, des choses dans lesquelles il ose pas s'engager. Parce qu'il pourrait se battre activement pour des causes, gueuler contre les injustices, mais il le fait pas. Au final il a pas assez confiance en lui pour ça. Gaylord, quand il se regarde dans le miroir, quand il fait tomber les apparences, il se dit parfois qu'il vaut pas grande chose. C'est pas parce qu'on le voit se vanter qu'il croit vraiment ce qu'il raconte. Il pense pas vraiment qu'il est beau. Il pense pas vraiment qu'il a la meilleure coupe de cheveux. Il pense pas vraiment qu'il est si important que ça. Même à lui-même il se ment. Mais ça lui est arrivé, surtout quand il était ado, de se foutre en boule dans son lit et de se dire qu'il valait rien au final. Il veut se faire accepter Gaylord. Il veut se faire aimer. Il veut pas qu'on l'abandonne, qu'on l'oublie. Il veut pas être seul. La solitude lui fait peur. Très peur.
Tu vois Gaylord, c'est pas un mauvais gars. Je sais, c'est pas l'impression qu'il donne forcément. Mais Gaylord, si tu vas pas bien, il s'inquiétera. Il saura pas quoi faire pour t'aider, il saura pas les mots, il osera pas aller vers toi, mais il aura mal pour toi. Parce qu'au final, lui aussi il voudrait que le monde soit juste. Pour tous. Et que tout le monde soit heureux.

Mais c'est pas possible... pas vrai ?


histoire
La famille De La HauteCamphrière était une famille très ancienne. Leurs ancêtres remontaient aux anciens rois de Kalos, et d'aussi loin qu'on pouvait remonter, aucun de leur descendant n'avait jamais connu la pauvreté. Tous les représentants de la lignée directe avaient réussi à conserver leur fortune et leur prestige. Une fierté d'ailleurs, qu'ils se transmettaient de générations en générations. Ils possédaient de nombreux domaines, un peu partout, mais leur plus grande possession, un château hérité de leurs ancêtres, se trouvaient non loin de Fort-Vanitas, à Kalos. On disait même que le fort lui-même avaient appartenu jadis à leurs ancêtre, mais l'endroit étant devenu un monument historique, les membres de la famille n'avait jamais tenté de le récupérer. Leur château leur suffisait amplement, se dressant vers le ciel, comme s'il voulait que tous le remarque. Et c'était le cas. Car au fil des années, bien que le monde ait changé, que la modernité ait fait son chemin, des monuments comme le Fort ou comme le château de la HauteCamphrière semblait être resté bloqué dans le temps. Bien sûr, de nombreux travail de rénovation et d'entretiens avaient été mis en place pour qu'il ne tombe pas en ruine, mais il gardait toujours son charme d'antan. En quelques minutes vous pouviez passer des tours modernes de Fort-Vanitas à l'espace de ce château si ancien que vous vous souveniez même plus de la lointaine époque à laquelle il avait été construit. C'était une fierté pour la famille qui ne manquait pas une seule occasion de se vanter de ce magnifique monument.

C'était ici que les parents de Gaylord s'étaient rencontrés. Un mariage quelque peu forcé entre deux riches héritiers. La famille de la jeune femme gérait une grande entreprise de vêtements dernières générations, et d'un mariage précédent le jeune homme avait hérité de banques, et en possédait une partie avec ses deux frères. Ajoutez cela son nom prestigieux, et vous aviez là un parfait mariage bourgeois, où l'argent n'était pas un problème, à peine une question. Le mariage avait été grandiose, et les festivités avaient duré plusieurs jours. On avait même offert aux mariés un vaisseau personnalisé qui les avaient emmenés loin dans l'espace pour leur lune de miel. Et c'est visiblement là qu'avait été conçue Athénaïs Colombe Loïse, future grande sœur de Gaylord. Première née de la famille, sa mère décida qu'elle serait l'héritière de sa marque de vêtements. C'est 5 ans plus tard que naquît le fameux Gaylord Baudouin Léopold De La HauteCamphrière, deuxième né du couple, premier homme, fierté de ses parents.

Pourquoi donc ce prénom, me demanderiez-vous ? Et bien visiblement ses parents n'avaient pas réfléchi bien loin au sens qu'il pouvait avoir. Après tout, à la Kalosienne, ça se prononcer Guailaure, alors pourquoi s'en inquiéter ? C'était un prénom comme un autre, et ils ne semblèrent pas remarquer tout de suite le problème que cela pourrait poser, malgré la tête du médecin quand il confirma le nom et l'identité du bébé. Et c'est ainsi, qu'officiellement, Gaylord Baudouin Léopold De La HauteCamphrière intégra la société.

« Tenez-vous droit. Relevez la tête. Les épaules, pas trop en avant. »
« Veuillez mieux tenir votre fourchette. Et c'est votre nourriture qui vient à votre bouche, pas le contraire. Mangez plus lentement. Fermez la bouche. Ne parlez pas la bouche pleine. Mâchez correctement. N'avalez pas bruyamment. Prenez votre soupe silencieusement. »

Stricte éducation. C'était ce qu'on était destiné à suivre quand on était dans ce genre de famille, visiblement. Dès tout petit, on inculquait des règles à Gaylord qu'il devait suivre à la lettre. Oh, ce n'était pas ses parents qui s'occupaient de son éducation bien sûr. Non, ils étaient bien trop occupés pour cela. C'était des précepteurs qui s'en chargeait. Des professeurs. Des cours, il y en avait de toutes sortes. Des matières basiques comme les mathématiques, le Kalosien, l'astronomie, la science, l'informatique par exemple. Mais il y avait aussi les cours de piano, ceux de bonne conduite, les leçons de « parole », celle sur comment s'habiller, enfiler un costume ou attacher une cravate. Et ça, dès qu'il avait su marcher et se servir de ses mains. Ils les avaient suivis à la lettre, toutes ces règles. Il avait appris l'étiquette, sans rechigner, sans jamais manquer un seul cours. C'était la seule éducation qu'il avait après tout, la seule qu'il connaissait, celle ou on lui apprenait qu'il faisait parti du haut panier de la société, qu'il était important, et surtout, qu'il était supérieur. Que c'était pour cela qu'il n'allait pas à l'école comme les autres enfants. Qu'il ne se mélangeait pas aux plus pauvres. Son père les appelaient comme ça, « les pauvres ». Parfois même, « les paysans ». Quand il était énervé contre l'un d'entre eux, c'était le mot « déchet » qui ressortait. Autant dire que le mépris de classe était roi, ici. Sa mère était un peu plus soft, mais elle puait quand même le snobisme à des kilomètres. Parce que faut pas exagérer non plus.

Gaylord n'avait jamais manqué de rien. Ni lui, ni sa sœur. Gosse de riche, gosse de bourges, né dans un château et élevé comme un prince. Toujours de quoi manger dans son assiette, toujours eu les cadeaux qu'il voulait à noël. Même toutes ces croisières en dehors du système solaire qui finissaient par revenir à cher. Enfin « cher ». Pas pour sa famille. Un compte en banque toujours bien rempli pour ses deux parents. Et puis lui, il avait reçu de l'argent de poche très tôt, qu'il dépensait sans compter, après tout Père était toujours là pour lui en redonner, alors...

Gaylord reçu son premier Pokemon à ses 6 ans. Un Couafarel. Un peu comme la majorité de sa famille, car sa tante avait un élevage de ce type de Pokemon. Et puis, le chien avait été évidemment sélectionnée pour sa lignée pure, chiot des meilleurs spécimen de l'élevage. On n'allait pas lui donner un Pokemon de pécore, si ? Ahah. Le chiot était le parfait cliché qu'on puisse imaginer. Fier, il se tenait aussi droit que son maître, il était probablement encore plus snob que lui. Il détestait se salir et se considérait bien trop classe pour se battre. Il jouait avec Gaylord certes, mais attention, pas à des jeux trop salissants. Il ne pouvait pas risquer d'abîmer son si joli poil qui faisait sa fierté et qui lui permettait de participer à des concours, auxquels il remporta d'ailleurs de nombreux prix.

Jusqu'à ses 10 ans, les seuls enfants que Gaylord avait rencontré étaient ceux de sa classe sociale. Il ne connaissait pas vraiment le monde extérieur. Le vrai monde. Celui qui vivaient le reste de la population, la majorité. Pas le monde de sa petite minorité dans lequel la pauvreté et le manque n'existaient tout simplement pas. Il ne connaissait qu'à peine le village de Fort-Vanitas. Et les villages en général. C'est pour ça que, ce jour-là, quand le garçonnet décida de sortir en douce de chez lui parce que rien n'empêche la curiosité d'un enfant, pas même son éducation, il se perdit. Il avait voulu se rendre jusqu'au Fort. Ce qu'il avait fait. Mais après ça, pas moyen de se souvenir comment rentrer chez lui. Il commençait à être fatigué. Oh, et puis en fait, tout ce qu'il voyait l'attirait étrangement. Pour la première fois de sa vie, il eu contact avec un enfant normal. Un enfant loin d'être aussi riche que lui. Juste un enfant du village.
La rencontre ne s'était littéralement pas faite en douceur puisque le gamin lui fonça dessus et le bouscula. Il ne l'avait pas fait exprès, et s'excusa vite en tendant la main pour aider Gaylord à se relever. Ce dernier, un peu surpris, accepta l'aide. L'autre lui proposa de jouer au foot. Au quoi ? Il faut bien avouer que notre richard n'avait aucune idée de ce que cela était. Ce jour-là, il découvrit ce sport bien étrange qui consistait à courir derrière un ballon. Mais aussi, il découvrir le reste du monde. Il découvrit que certaines personnes vivaient vraiment constamment dans des appartements qui faisaient parfois à peine la taille de sa chambre. Il fut surpris, choqué, perdu. Et malheureusement, il n’eus pas le temps d'en découvrir plus et de se poser plus de questions, car on s'était lancé à sa recherche, et on le ramena très vite au bercail. On s'inquiéta de sa coiffure ébouriffée et de ses genoux rappés, et on lui défendit de ne jamais recommencer. Une fois de plus, le garçon obéit.

Il continua donc de grandir dans ce monde à l'apparence si parfait. Une fois de plus, il ne manquait de rien. Il avait 13 ans quand naquît son petit frère, Rodigue Clotaire Honoré, et la même année on lui offrit un Gallame auquel on donna la mission de toujours protéger le petit garçon. Son nom et l'argent de sa famille en faisait visiblement une cible facile pour d'éventuels kidnappeurs.

Jamais l'entreprise de sa mère ne fit faillite, et la banque de son père était toujours aussi influente. Il ne voyait le reste du monde qu'à la télévision, et même si toutes ces causes le touchait, il ne savait pas bien quoi faire, et de toute manière il ne se rendait pas compte totalement des problèmes qui se posaient, et de ce que ça faisait de vraiment les vivre.

Cela dit, le jeune adolescent qu'il était devenu n'était pas totalement stupide, et il commença vite à comprendre les relents de fonds de caniveaux que pouvait avoir le monde de la haute société. Corruptions, affaires douteuses, comptes off-shore. Des trucs pas super, n'est-ce pas ? D'autant plus que, pour couronner le tout, son père avait décidé de se lancer dans la politique quelques années plus tôt. Le monde de la banque l'intéressait beaucoup moins depuis qu'il avait découvert qu'il pouvait être influent d'une autre manière. Et ce n'est pas qu'un cliché de dire que ce monde là est rempli de mauvaises intentions et d'hommes véreux. Dont le père de Gaylord faisait partie. Ce dernier s'en rendit vite compte. C'est à ce moment là que les relations qu'il avait avec le paternel, déjà pas bien jouassent, s'empirèrent. Le jeune homme détestait ça. Il détestait ces manières. S'il y avait bien des valeurs qu'il respectait, c'était l'honnêteté. La justice. Il se disait qu'en portant un nom comme le sien, on devait au moins être capable de donner l'exemple. Et le pire, c'est que de tout ça, il en profitait. Ça lui permettait de vivre confortablement. Il avait beaucoup de mal avec ça, mais il n'osait pas s'engager pour lutter. Après tout, c'était bien plus facile de rester comme il était. A la place, il décida que lui, il n'aurait jamais recours à ces manières.

L'idée de quitter Kalos lui vint assez rapidement. Il avait envie de découvrir d'autres horizons, de savoir ce qu'était le monde, le vrai, celui qu'il voyait a la télé et qu'il n'avait réellement touché que du bout des doigts. Il s'était déjà rendu de nombreuses fois à Rosetta, que ce soit pour rendre visite à la famille Atlas ou pour se prélasser dans l'hôtel sous-marin. Vers ses 17 ans, il décida que ce serait sa destination plus tard.

Et plus tard, c'était aujourd'hui. 22 ans, le voilà parti. Oh, ce n'est pas comme s'il se lançait dans l'inconnu total, un sac sur le dos comme seul bagage. Non, il avait débarqué en vaisseau privé dans un grand appartement, avec tout le confort moderne, un truc tellement immense qu'il pourrait accueillir toute une famille, dans le meilleur quartier d'Astéria. Bah oui, faut pas exagérer non plus. Il ne pouvait pas abandonner tout son confort de vie. Il n'était pas un De La HauteCamphrière pour rien.

Bah ouais ; #RichPeopleLife.


Panda



avatar
Autre compte : Taylor Atlas
Messages : 249
Pokédollars : 4212
Equipe :
Ven 7 Avr - 21:51
TON PSEUDO DEPASSE JE REFUSE TA FICHE VA TE PENDRE.
avatar
Autre compte : Orion P. Abrasax & Celebi Oum
Messages : 22
Pokédollars : 1250
zone libre : Nom complet : Gaylord Baudoin Léopold De La HauteCamphrière
Equipe : .
César
Excalibur
Isadora
Ven 7 Avr - 22:06
Je pleure avec un espace c'est tellement moche ;;

Mais voilà ça dépasse plus owo
avatar
Autre compte : SuperPrism, le héros dont avait besoin Rosetta
Messages : 18
Pokédollars : 1010
Disponibilité : Indisponible pour cause d'ordinateur en panne
Equipe :
Dim 9 Avr - 12:23
Bienvenue Gaylord. Tu as fait vite pour ton tc Panda. J'adore Gaylord. Au départ, je pensais que c'était un connard de la haute société mais il a un côté fragile qui me donne envie de lui faire des câlins. Et puis ce nom ! Ce nom !!

*décède*



Sorriso Falso #99cc99

© Joy

avatar
Autre compte : Orion P. Abrasax & Celebi Oum
Messages : 22
Pokédollars : 1250
zone libre : Nom complet : Gaylord Baudoin Léopold De La HauteCamphrière
Equipe : .
César
Excalibur
Isadora
Dim 9 Avr - 12:46
Merci mwhuhuhu hoho
avatar
Autre compte : Taylor Atlas
Messages : 249
Pokédollars : 4212
Equipe :
Lun 17 Avr - 23:59
☄ validation  

Félicitations, tu es validé ! ✧・゚: *✧・゚:*

Aaaaaaaah j'arrive tard ;w;
C'est comme d'habitude keur : j'aime beaucoup tes persos et cette fiche semble plus complète, dans un sens, que les deux autres, donc j'ai pris encore plus de plaisir à la lire. Et puis regardez ce gosse de riche maudire secrètement ses daddy issues en croquant dans son foie gras. Un vrai keur.
J'ai hâte de voir comment la bestiole évoluera du coup, pour un personnage parti d'une blague c'est très réussi x)
ET PUIS C'EST UN KALOSIEN salut


_____________________

★ Tu peux donc désormais recenser ton avatar ICI
★ Rechercher des amis/plans cul/whatever ICI
★ Remplir ta T-card ICI
★ Appeler ta mère ICI
★ Et enfin, tu peux aussi quémander des RPs ICI

Que les étoiles te guident à travers Rosetta ♥


avatar
Autre compte : Orion P. Abrasax & Celebi Oum
Messages : 22
Pokédollars : 1250
zone libre : Nom complet : Gaylord Baudoin Léopold De La HauteCamphrière
Equipe : .
César
Excalibur
Isadora
Mar 18 Avr - 11:21
crying crying crying crying crying

Merciiii pour la validation :D

(J'avais promis à Ayaka que je ferais un perso du nom de Gaylord alors voilà *meurs*)

*Sert à Gaylord un fois gras avec du caviar dessus et un verre de vin*
Contenu sponsorisé

Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Make the Evolution V4
» [Présentation] I was born d'arcade.
» Make some NOISE !
» born to be ridikul...
» Make-up

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-
Sauter vers: