shooting stars


*gives you puppy eyes while holding a mango* ★ BB

avatar
Autre compte : Kiran Roads
Messages : 31
Pokédollars : 890
Disponibilité : ALWAYS
zone libre : bruh
Equipe :
Lun 17 Avr - 19:03
brian Barrett
ft. Jacksepticeye

★ NOM & PRÉNOM : Barrett Brian (aka "Bri", ou "BB", ou "Darling don't drink so much coffee please").
★ SEXE : Dudebro.
★ ÂGE & DATE DE NAISSANCE : 27ans, 3 juin.
★ REGION & VILLE DE NAISSANCE : Unys, Maillard.
★ LIEU DE RÉSIDENCE : Un appartement random à Neapolis.
★ ORIENTATION SEXUELLE :  eyebrow2
★ SITUATION : En relation conflictuelle avec le café, son seul amour.

★ GROUPE : Citoyen maggle
★ OCCUPATION : Animateur radio, journaliste freelance et blogueur plutôt famous.

équipe


mental
Brian, c'est un gars pas commun. Pour commencer, vous avez probablement déjà entendu sa voix sans vous en rendre compte, vous savez, quand vous écoutiez la radio l'autre jour sur votre montre Astral. Non ? Vous ne vous rappelez vraiment pas ? Il est pourtant difficile d'oublier une voix si portante. Ah, vous vous souvenez enfin ?
C'était bien lui, Brian Barrett, un étrange jeune homme aux cheveux teint en vert et aux yeux aussi bleu que l'océan. C'est un vrai phénomène, ce type, tant son énergie se fait ressentir à travers les ondes. Il est rayonnant, un peu comme une étoile brillante dans le ciel la nuit et nous éblouissant de sa lumière pour nous guider lors des mauvais moments de notre vie. Brian est comme ça. Que ce soit en l'écoutant ou en lisant les articles de son blog, il est difficile de ne pas retrouver le sourire face à lui. Un jeune homme aussi extraverti et sociable, on en croise pas à tous les coins de rue, n'est-ce pas ? Pourtant, derrière cette attitude se cache quelqu'un de plutôt méfiant envers les gens qui l'entourent. Ce n'est jamais personnel, vraiment, mais Brian sait qu'accorder sa confiance au premier venu serait une erreur, surtout dans une ville telle que Neapolis. Néanmoins, si jamais vous devenez son ami, BB -surnom étrange donner par certains de ses fans- saura vous redonner votre énergie en moins de deux. 
Véritable pile électrique pouvant faire un nombre insensé de chose à la fois, Brian est une personne curieuse et débrouillarde. C'est un indépendant, refusant toujours d'embêter les autres avec ses problèmes. Mais dans une région comme Rosetta, les secrets ne se gardent jamais longtemps, alors Brian en rit. Il rit de lui-même et des tracas quotidiens, baissant l'inquiétude de ceux qui l'écoute. Il rit, comme un enfant, quand il casse maladroitement quelque chose ou qu'il est pris, une nouvelle fois, en train de se parler à lui-même. Parce que Brian n'est jamais vraiment seul. En plus de ses proches et de ses fans qu'il adore plus que tout, le jeune homme doit toujours se coltiner une présence ennuyeuse au possible. Lui. Cette voix étrangère qui commente ses faits et gestes. Cette voix à qui il a fini par donner un nom, une identité, quelqu'un qu'il pourrait secrètement blâmer quand il ne va pas bien. Payne. Payne qui est apparu depuis l'accident et qui ne le lâche plus depuis. Payne qui a rendu le blogueur plus sarcastique qu'il ne l'aurait voulu.
Oh, parfois Brian aimerait s'en débarrasser, mais il a fini par accepter son sort. Et puis, sans cette voix agaçante dans son esprit, il se sentirait bien seul, non ?


histoire
Brian contempla son blog quelques minutes. Là, juste en dessous de sa page d’accueil représentant son esthétique du mois, trônait plusieurs liens menant à diverses pages plus importantes que ce qu'il écrivait habituellement. Parmi eux se trouvait ce que le jeune homme cherchait, cette pauvre page non-éditée depuis plusieurs années déjà et qu'il voulait enfin modifier.

« Qui se cache derrière RealityCheck ? »

Cet article, il l'avait créé une année et demi après la création de son blog. Au début, il était bien trop méfiant pour révéler quoi que ce soit sur lui, si ce n'est ses initiales. BB. Sa communauté, qui s'était agrandie au fil des ans, continuait encore et toujours de le surnommer comme ça. Pas que cela le dérange, loin de là, mais c'était toujours très bizarre de ne pas être nommé par son prénom contrairement à quand il hurlait à la radio et qu'un de ces collègues devait lui demander de se calmer.

Brian Barrett. C'était son vrai nom. Celui que ses parents lui avait donné quand il est né à Maillard, dans la région d'Unys. Il n'avait passé que très peu de temps là-bas, trop peu pour en avoir de réels souvenirs et y penser lui donnait une vague envie de voyager pour aller découvrir sa région natale. Aussi loin qu'il se souvienne, il a toujours vécu à Aarhus, la cité balnéaire de Rosetta. Ses parents avaient toujours adoré les villes bordant la mer et celle-ci n'y faisait donc pas exception. Et c'est pour cette raison qu'ils décidèrent de s'y installer, juste deux ans après la naissance de Brian.
Le jeune homme n'a jamais eu de gros événement marquant dans sa vie. C'était un enfant simple et curieux qui aimait jouer dehors avec ses amis tout en s'imaginant devenir le meilleur des dresseurs. Mais bien vite, la réalité s'installa dans l'esprit du garçon et en grandissant, c'est vers la communication qu'il se dirigea avec une certaine aisance. Il avait toujours ce côté sociable, comprenant facilement les gens qui lui faisaient face pour les aider du mieux qu'il pouvait. Mais Brian était un électron libre. Rester cloîtrer dans un bureau n'était pas son grand hobbies. Lui, il voulait bouger, parler de tout et n'importe quoi, raconter à tous son avis sur la dernière chanson de InFlux son chanteur préféré ou encore partager des informations sur le reste du monde. Et c'est d'une manière plus que soudaine qu'il se retrouva dans la radio.

Au début, ce n'était qu'une petite émission pour une radio locale d'Aarhus, rien de bien folichon. Brian se contentait de parler des nouveaux événements en ville avec sa collègue Tiffany et son surplus d'énergie semblait avoir un bon effet sur l'audimat. Mais avec le temps, l'ennui s'installa peu à peu dans le petit local et quelques tensions s'installèrent. Une sombre histoire de rivalité entre deux de ses collègues obligèrent Brian à faire des choix difficiles, quitte à sacrifier ses propres projets pour que la station radio ne coule pas. Et c'est comme ça qu'il commença son blog.

Quatre ans. Quatre ans que ce blog existait. Il y racontait majoritairement ce qu'il ne pouvait pas raconter à la radio, parlant de tout ce qu'il voulait sans avoir quelqu'un sur le dos la plupart du temps. Personne n'était là pour lui interdire telle ou telle chose, il était libre. Et parfois, il parlait discrètement de ce qu'il subissait à son travail. Il avait toujours ce côté sociable, comprenant facilement les gens qui lui faisaient face pour les aider du mieux qu'il pouvait.

Voyant qu'Aarhus ne lui apporterait rien de plus que de nouveaux ennuis avec des collègues se moquant royalement de lui et de ce qu'il souhaitait faire, Brian quitta la ville pour se diriger vers un endroit plus grand et plus étincelant. Neapolis
Ses débuts dans la ville lumière furent plus chaotiques que prévu. Il eut d'abord du mal à trouver un appartement en ville, si bien qu'il dû demander à un ami de l'héberger quelque temps. Puis se fut au tour du travail de se faire désirer, la plupart des stations de Neapolis ne cherchant pas de nouveaux sous-fifres pour servir le café aux animateurs. Et ce fut à ce moment que Brian retourna sur son blog, faisant passer quelques annonces de façon désespérée. Et au bout de quelques semaines, il reçut enfin le poste qu'il convoitait. Et ce fut à ce moment que Brian retourna sur son blog, faisant passer quelques annonces de façon désespérée. Sans attendre, Brian accepta le job, non sans demander rapidement l'avis de sa Viskuse qui lui servait de maman de secours.

Tout allait pour le mieux dans la vie de Brian. Mais comme chacun sait, quand tout va bien, il faut s'attendre à ce que la roue finisse par tourner. Et c'est ce qui arriva au jeune homme. Personne n'aurait pu prévoir l'accident. C'est ce qu'il se disait chaque jour depuis que ce dernier était arrivé. Personne n'aurait pu prévoir qu'un simple championnat puisse finir avec plusieurs blessés. Et notre animateur en fit bien entendu partit.
Il n'avait même pas voulu aller à cet événement, mais personne parmi ses collègues n'était libre pour y aller et ce fut donc à BB d’exécuter cette tâche ingrate. Oh, il avait pris beaucoup de plaisir à observer les combats et noter les stratégies des dresseurs sur son calepin, mais quand l'un des pokemons participant devint soudainement trop confus pour rester focaliser sur son adversaire, Brian fut celui qui se pris l'attaque du psychique. Un magnifique Psyko qui fit plus de dommage qu'on aurait pu le penser.

Le jeune homme se réveilla quelques jours plus tard à l’hôpital de Neapolis, seul dans une chambre beaucoup trop blanche à son goût. Les docteurs et infirmières se relayèrent à ses côtés pour en savoir plus sur son état, mais Brian était absolument incapable de prononcer le moindre mot. Et ce, pendant une semaine entière.
Quand sa voix lui revint enfin, l'animateur fut tétanisé d'entendre qu'elle n'était pas revenu seule. Il l'entendait très distinctement, comme un murmure beaucoup trop proche. Il y avait quelque chose d'autre. Il tenta d'abord de l'ignorer, pensant que c'était juste un petit symptôme qui partirait avec le temps. Un symptôme qui se fit plus fort et plus présent chaque jour.
Tout avait commencé avec un simple murmure incompréhensible, puis peu à peu, il se mua en une voix semblable à celle du jeune homme quoi qu'un peu plus aigu. Et elle commença, lentement, mais sûrement, à commenter chaque fait et geste de Brian, rendant se dernier complètement déboussolé. Ce n'est que quand son médecin et psychiatre lui expliquèrent qu'il comprit qu'il devait accepter l'existence de cette voix en trop. L'attaque psy qu'il avait reçue avait eu des répercussions sur son esprit, lui donnant l'hallucination d'une voix, d'une présence en plus à ses côtés, dont il ne pourrait jamais se défaire. On lui prescrit donc des médicaments, ainsi que des visites régulières chez le médecin pour observer son état.

Heureusement pour lui, Brian pu revenir travailler rapidement, jetant toute son énergie dans son travail pour ne pas avoir à penser à cette voix qui lui tiraillait l'esprit et à qui il ne pouvait s'empêcher de répondre. Il reçut, évidemment, beaucoup de messages de soutien ainsi qu'une ribambelle de questions quant à ses manières plus qu'étrange depuis son retour à la station et il eut du mal à véritablement cacher son état. Ce n'est finalement qu'au bout de plusieurs mois qu'il accepta véritablement ce qui s'était passé, créant un article spécial sur son blog pour expliquant aux gens ce qu'il avait vécu. Il ne pouvait simplement pas le dissimuler plus longtemps.
À son grand étonnement, la communauté créée autour de la station et de son émission comprit ce que le jeune homme avait enduré et il reçut de nouveau une tonne de mail de soutien, rendant sa boite mail temporairement hors d'usage.

Au final, deux années passèrent depuis l'accident et la popularité de Brian continua de grandir. Toujours à fond lors de ses émissions radio, toujours très présent sur son blog et toujours rempli d'une énergie pouvant faire pâlir les étoiles, le jeune homme continue d'avancer dans la vie, commençant des petits projets secrets sans en parler à personne. Tout en survivant à l'infâme présence de Payne, cette voix continuant de le suivre partout et qu'il finit par apprécier avec le temps.


Hello, it's me


My primary objective is to answer questions as quickly as possible.
My secundary objective is to destroy mankind.
glasses



avatar
Messages : 11
Pokédollars : 700
Disponibilité : 0 / 2 rp dispo
Equipe :
Lun 17 Avr - 19:14
jveux l'épouser
fab3
avatar
Autre compte : Kiran Roads
Messages : 31
Pokédollars : 890
Disponibilité : ALWAYS
zone libre : bruh
Equipe :
Lun 17 Avr - 19:19
vade retro satanas
avatar
Autre compte : Taylor Atlas
Messages : 249
Pokédollars : 4212
Equipe :
Lun 17 Avr - 19:44
HELLO THERE YOU CUTE KITCHEN MINT BOY excited
avatar
Autre compte : Taylor Atlas
Messages : 249
Pokédollars : 4212
Equipe :
Lun 17 Avr - 23:55
☄️ validation  

Félicitations, tu es validé ! ✧・゚: *✧・゚:*

MAIS QUEL KEUR. C'est même étrange de te voir créer des persos si adorables. Et un chroniqueur radio blog whatever akdkozdjeiodj c'est génial et tu le sais.
Je ne sais que dire. Si ce n'est que je l'aime bcp. Et que je veux plus de Viskuse mom et des articles de BB se plaignant de sa connasse de collègue.
Va donc, pile de sel salt salt salt


_____________________

★ Tu peux donc désormais recenser ton avatar ICI
★ Rechercher des amis/plans cul/whatever ICI
★ Remplir ta T-card ICI
★ Appeler ta mère ICI
★ Et enfin, tu peux aussi quémander des RPs ICI

Que les étoiles te guident à travers Rosetta ♥️


Contenu sponsorisé

Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Les Jeux signé Cat's Eyes ... pardon Capcom !
» [Traduction par Belisaria] Rocket Fuel★21 - My Monster with lovely green eyes!
» Traduction par Nivii Scarlet Devil Eyes
» What Linus Bruckman Sees When His Eyes Are Closed
» Golden eyes reloaded

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-
Sauter vers: